© Sorbonne Université Mur d'escalade du gymnase Jean Talbot rénové
© Sorbonne Université Mur d'escalade du gymnase Jean Talbot rénové

Cap sur un campus au singulier

Entièrement rénové, le gymnase de Jussieu a été inauguré le 24 septembre, en présence des présidents de l’UMPC, Jean Chambaz, de Paris-Sorbonne, Barthélémy Jobert, et de Sorbonne Universités, Thierry Tuot. Ce projet, qui a bénéficié du soutien de Sorbonne Universités, reflète sa vision pour l’avenir : celle d’un campus commun, multisite, avec des lieux de vie partagés entre établissements.

L’une des ambitions majeures de Sorbonne Universités est de faire de la pluralité des établissements et des sites qui la composent un campus commun, où personnels et étudiants se reconnaissent membres d’une même communauté. Pour cela, Sorbonne Universités a choisi de soutenir les projets d’aménagement et d’équipement des espaces propices au développement de la vie étudiante dès lors que ces lieux ont vocation à accueillir des publics venus d’autres établissements de la Comue.

Première étape : la rénovation du gymnase de l’UPMC
C’est le cas pour le gymnase du centre sportif Jean Talbot de Jussieu, qui vient tout juste de faire peau neuve. Réfection totale des sols et des peintures, remplacement des paniers de basket et des buts de handball, installation d’une VMC : cette vaste opération de rénovation, la première depuis la construction du complexe en 1977, a nécessité un investissement de plus de 174 000 €, dont 154 000 € financés par Sorbonne Universités. En parallèle, une première phase de travaux a été conduite dans le centre sportif Jean Talbot (remise à neuf des vestiaires et des douches), également avec le soutien de Sorbonne Universités.
Le gymnase, qui propose sept activités (badminton, basket, escalade, futsal, handball, tennis et volleyball), accueille plus de mille étudiants et membres du personnel de l’UPMC chaque semaine. Désormais, il arbore le logo de Sorbonne Universités aux côtés de celui de l’UPMC et des conventions permettent à des étudiants d’autres établissements de la communauté (principalement le Muséum national d’histoire naturelle et Paris-Sorbonne) d’y suivre des cours.

Dans les mois à venir, multiplication des projets
Plusieurs autres projets de ce type sont programmés sur 2014-2015 : aménagement d’un Espace vie étudiante à Jussieu, d’une cafétéria et d’un local pour les associations étudiantes au Jardin des Plantes, création de nouveaux espaces pour les associations, le sport et la vie culturelle à l’Université de Technologie de Compiègne et transformation du grand amphithéâtre de Clignancourt en un véritable auditorium en mesure d’accueillir concerts et spectacles. Enfin, de leur côté, les services documentaires de l’UPMC et de Paris-Sorbonne ont conçu en commun leur projet de modernisation des bibliothèques, qui, à l’avenir, seront ouvertes à tous les étudiants et chercheurs de Sorbonne Universités.
Tous ces lieux de vie seront à terme identifiés comme autant d’espaces de Sorbonne Universités. C’est donc bien un même campus qui se construit pour la communauté… au singulier !
En savoir plus sur le sport à Sorbonne Universités