© UPMC – Pierre Kitmacher Bibliothèque de l’UPMC, l’une de celles dont les ressources seront accessibles via le portail de Sorbonne Universités début 2015.
© UPMC – Pierre Kitmacher. Bibliothèque de l’UPMC, l’une de celles dont les ressources seront accessibles via le portail de Sorbonne Universités début 2015.
RESSOURCES DOCUMENTAIRES

Bientôt un portail commun aux établissements de Sorbonne Universités

Faire plus ensemble que séparément. Le portail documentaire commun à l’ensemble des membres de Sorbonne Universités offrira une illustration très concrète de ce qui fait l'essence de la Communauté d’universités et d’établissements. Il entrera en service en 2015.

C’est un des projets emblématiques de Sorbonne Universités : créer un portail fournissant un point d’accès unique aux ressources documentaires de ses différents établissements. Y figureront les catalogues des bibliothèques, mais aussi des contenus
électroniques : revues et autres documents acquis, production des chercheurs de la communauté (thèses, articles figurant sur des plateformes d’archives ouvertes…) et documents patrimoniaux numérisés (fonds de grands scientifiques comme le professeur Charcot pour l’UPMC, fonds de partitions anciennes de Paris-Sorbonne…).

Un outil au service de la transdisciplinarité
L’enjeu ? D’abord et avant tout renforcer la visibilité et l’accessibilité de la documentation pour les enseignants-chercheurs et les étudiants de Sorbonne Universités. Les recherches effectuées sur le portail porteront en effet automatiquement sur l’ensemble des ressources de l’ensemble des établissements. « Cet outil permettra de mieux répondre aux besoins des chercheurs et des étudiants travaillant sur des disciplines frontières comme l’histoire des sciences et, surtout, d’accompagner le développement des formations et projets de recherche multidisciplinaires, qui constitue un axe stratégique de Sorbonne Universités, explique Claire Blin, directrice de la Bibliothèque universitaire Pierre et Marie Curie. De manière générale, il offrira aussi aux étudiants une formidable opportunité d’enrichissement de leurs connaissances au-delà de leur discipline et d’ouverture d’esprit. » En outre, il s’assortira de la possibilité, pour les personnels et les étudiants de Sorbonne Universités, d’accéder à l’ensemble des bibliothèques physiques de la communauté et d’y emprunter gratuitement des documents.

Plus de visibilité à l’international
L’intérêt du portail ne s’arrête toutefois pas là. « Il devrait également permettre de rendre Sorbonne Universités et, surtout, la production de ses chercheurs beaucoup plus visibles à l’international, souligne Clothilde Zur Nedden, directrice du Service commun de la documentation de Paris-Sorbonne. Pour un utilisateur externe, les ressources disponibles sur le portail seront certes plus ou moins accessibles selon leur nature, mais elles permettront d’augmenter la visibilité de Sorbonne Universités. »

Première concrétisation début 2015
Pour concevoir ce portail, intégralement financé par Sorbonne Universités, un comité de pilotage a été constitué et placé sous la responsabilité de Claire Blin et Clothilde Zur Nedden. Un chef de projet a été recruté pour le développement de l’outil. Afin d’identifier les besoins des utilisateurs et les réponses appropriées, celui-ci a notamment réalisé des « focus groups » avec des chercheurs et des étudiants et travaille en lien étroit avec les équipes des bibliothèques des établissements. Les avancées du projet sont discutées et validées lors des réunions périodiques du comité de pilotage.
Le portail devrait entrer en service à partir de début 2015. Dans un premier temps, il se limitera aux ressources de l’UPMC et de Paris-Sorbonne. Puis il montera progressivement en charge à mesure qu’il intégrera d’autres établissements et que les fonds documentaires numérisés s’étofferont.

Les bibliothèques au cœur du projet de Sorbonne Universités

Le portail de ressources documentaires est un des trois axes du schéma directeur de l’information et de la documentation de Sorbonne Universités que les équipes des bibliothèques de la Comue ont bâti en commun, afin de renforcer leurs missions d’accompagnement de la formation et de la recherche.
Le second volet porte sur les bibliothèques physiques de Sorbone Universités. Au fil des projets de rénovation, celles-ci arboreront une signalétique commune et, surtout, s’inspireront de plus en plus du concept de Learning center, à la fois bibliothèque et lieu d’échanges et de vie adapté à l’évolution des modes d’apprentissage, avec des espaces pour travailler seul ou en groupe et des services novateurs.
Le troisième axe concerne la formation des étudiants à la recherche documentaire et à l’information scientifique et technique, qui passera notamment par le développement de cours et de contenus accessibles via le portail documentaire.