visuel

ScanArm Faro

Scanner laser à bras flexible pour numériser en nuage de points des objets archéologiques.

Ce système assure des mesures extrêmement précises allant jusqu’à 25 µm. Le relevé s’effectue par un balayage manuel d’un faisceau laser sans contact avec les objets étudiés. Pour le traitement des données, il est nécessaire d’utiliser un logiciel de recalage des points et des différents faces scannées (la plateforme dispose du logiciel Polyworks). Ce logiciel a toutes les fonctions nécessaires à l’extraction de diverses données et permet également de réaliser un modèle 3D surfacique.

Exemple

Relevé ScanArm de stèles du sanctuaire de Tophet

Par Anne-Sophie Dalix, Sibylle Hiblot et Thibaut Rabinowitz (Paris-Sorbonne)

 

 

visuel
visuel