Illustration

Fleurs d’éloquence : l’art oratoire à Sorbonne Universités

La finale du 5°concours d’art oratoire de Sorbonne Universités, Fleurs d’éloquence a eu lieu le 10 mai 2016, au cours d’une soirée à la Bibliothèque nationale de France (BNF). C'est Victor Pourcher, étudiant à Paris-Sorbonne en Licence de Lettres "Edition Médias Audiovisuel" (LEMA), qui a été désigné lauréat du concours d'art oratoire.

Pour cette cinquième édition du concours, lancé en 2012, onze séances de formation d’une durée de 2h, 2h30 ou 3h ont été organisées. Au menu : diversité et complexité des discours (de Marc Antoine à de Gaulle, Desproges ou Guillon) ; initiation à la plaidoirie ; prise de parole publique (le corps dans l'espace) ; problématisation et appropriation rapide de contenus.

Ouvert à tous les étudiants des établissements de Sorbonne Universités, Fleurs d’éloquence rassemble des étudiants de disciplines diverses : arts, lettres et langues, sciences humaines, sciences exactes. Ce concours contribue à la formation des étudiants : s’exprimer en public, défendre une position, convaincre un auditoire sont autant de compétences indispensables, quels que soient la voie ou le métier choisis.

Les séances de formation ont été résolument tournées vers la mise en pratique de l’éloquence pour permettre aux étudiants d’aborder en toute sérénité les premier et second tours de ce concours des 2 et 14 avril 2016, à l’issue desquels quatre lauréats ont été sélectionnés par le jury pour la finale du 10 mai à la Bibliothèque nationale de France (BNF).