visuel rio2016

Rio 2016 : Étudiants ET athlètes de haut niveau

Ils concilient études à Sorbonne Universités et sport de haut niveau. Cet été, certains prendront la direction du Brésil pour les Jeux Olympiques de Rio, d’autres participent au concours Be The Future of Sport, concours dédié à l’innovation dans le sport organisé par la Satt Lutech.

En cette année olympique, portraits d’étudiants déterminés.

Étudiants en informatique, en langue française ou doctorant en biologie, ils sont aussi sportifs de haut niveau. En parallèle de leurs études, ils se dépassent actuellement pour décrocher leur billet pour les Jeux olympiques 2016 de Rio en août, ou pour être lauréat, en septembre, du concours Be The Future of Sport, concours permettant aux projets innovants les plus prometteurs d’être accompagnés par la Satt Lutech. Le point commun entre tous ces étudiants ? Un cursus aménagé pour organiser leurs cours en fonction de leurs entraînements et compétitions et un mental de champion. 

Les athlètes

Benjamin Auffret, champion de Plongeon 10 m, 2 ème année de Licence informatique à l’UPMC

Flora Laugier, championne de Catamaran Mixte, Docteur en Océanologie Biologie du Muséum National d'Histoire Naturelle (MNHN)

Thomas Koenig, champion de Tir à l’arc, étudiant en première année de mathématiques‐informatique‐physique‐ingénierie (MIPI) à l’UPMC

Marie Gayot, championne d’athlétisme et étudiante en 4 ème année de Management de projets innovants à l’UTC

Sarah Fraoura, championne d’équitation, étudiante en 3eme année de Licence à Paris Sorbonne

Julien Bahain, champion d’aviron, diplômé 2011 en Génie des Systèmes Mécaniques à l’UTC

Joséphine Jacques-André-Coquin, championne d’escrime en 2014 et étudiante en master de biologie moléculaire à l’UPMC

Pierre Bouchilloux, champion de Kick Boxing et étudiant en 1ère année de Licence Histoire-Géographie à Paris-Sorbonne