Imaginarium Festival : dans les coulisses d’une initiative étudiante d’excellence

La troisième édition d’Imaginarium Festival, le festival de musique organisé à Compiègne par les étudiants de l’UTC, a eu lieu les 14 et 15 mai… et déjà la quatrième est en marche. Retour en chiffres et en images sur une manifestation qui est une véritable réussite en termes de programmation, d’audience ou d’organisation. Et qui, de plus en plus, joue la carte des synergies avec d’autres événements et associations étudiantes de Sorbonne Universités.

21 groupes, 24 heures de musique live sur 2 jours

Lilly Wood & The Prick, Hyphen Hyphen (révélation des Victoires de la musique 2016), Synapson, Naâman… En 2016 encore, Imaginarium Festival a attiré têtes d’affiche et étoiles montantes de la scène musicale française.

Mais, depuis le début, ce festival est aussi l’occasion de promouvoir leurs cadets. Pour la deuxième année consécutive, il a notamment accueilli le vainqueur de Sorbonne Live : un concours destiné aux jeunes groupes dont au moins un membre est ou a été étudiant dans un des établissements de Sorbonne Universités et dont le lauréat 2016 était Moritz.

Têtes d'affiche - Imaginarium Festival 2016

Près de 10 000 festivaliers : pari gagné

6 000 festivaliers la première année, 7 000 en 2015, 9 600 en 2016 : l’événement attire un public croissant, avant tout originaire de Compiègne et ses environs, mais aussi, et de plus en plus, d’Amiens, Lille, Rouen, Paris… Cette année, il a d’ailleurs fallu augmenter de 1 500 à 1 800 le nombre de places de camping proposées aux festivaliers venus de loin. 

Pour développer l’audience du festival, les organisateurs multiplient les outils de communication : messages ciblés sur les réseaux sociaux, affiches dans toutes les gares de l’Oise, sur les arrêts de bus, flyers… Et relations presse : l’édition 2016 a fait l’objet de nombreux articles (Le Parisien, Le Courrier picard…) et même d’un reportage sur France 3 Picardie

Public - Imaginarium Festival 2016

2 ans seulement pour atteindre l’équilibre financier

Grâce à la confiance de Sorbonne Universités, Imaginarium a passé le cap de la première édition et, dès la deuxième année, le festival a atteint l’équilibre budgétaire. Une performance, d’autant que son budget ne représente pas moins de 450 000 €. Les recettes (vente de places et de consommations) en couvrent entre 70 % et 75 %. Le reste provient de subventions, principalement de Sorbonne Universités et des collectivités locales, mais aussi de quelques entreprises. 

Aux manettes, 80 bénévoles… plutôt pros !

La prouesse est d’autant plus remarquable qu’Imaginarium Festival ne fait appel qu’à quelques professionnels : un prestataire pour le son et la lumière et, depuis cette année, un régisseur général et une attachée de presse. 

A ces trois exceptions près, tout est orchestré par une association d’étudiants : 80 membres en 2016, pour l’essentiel de l’UTC et, pour le reste, de l’école de chimie voisine, l’Escom. Mais une association organisée comme une véritable start-up, avec un bureau pilotant l’ensemble des opérations et des pôles chargés chacun d’une mission précise : concerts, logistique, restauration, communication… 

« Pour la sécurité, comme pour être crédibles vis-à-vis des artistes, des autorités locales et du public, il faut être très carré, souligne Adrien Naz, étudiant à l’UTC et président d’Imaginarium Festival 2016. Sur ce point, notre formation est un atout : à l’UTC, nous apprenons la rigueur. De plus, depuis le début, nous bénéficions des conseils précieux de l’équipe du Tigre, la salle de spectacle qui accueille le festival. Cet appui nous a aussi aidés à passer le cap de la première édition. » 

Résultat : si, au début, les artistes étaient plutôt réticents à se produire dans un festival nouveau et, qui plus est, organisé par des étudiants, les a priori sont vite tombés.

Visuel
Les étudiants UTC organisateurs du festival. Crédit : Imaginarium Festival.

En renfort, d’autres associations étudiantes de Sorbonne Universités

Outre des concerts, le festival propose de nombreuses animations assurées par des associations étudiantes de l’UTC, mais aussi d’autres établissements de Sorbonne Universités. Le BAC-BDE UPMC a par exemple organisé des jeux de société et d’agilité. TV Jussieu et TéléSorbonne ont réalisé des reportages photo et vidéo qui viendront enrichir la communication du festival. De plus en plus, Imaginarium Festival s’impose donc aussi comme un événement fédérateur pour les étudiants de la communauté. 

Animations - Imaginarium Festival 2016

J - 365… C’est reparti pour un tour !

Le succès de l’édition 2016 a assuré la pérennité de la manifestation. Dès le 4 juin 2016, les organisateurs ont annoncé le prochain rendez-vous, programmé un an plus tard, jour pour jour : les 3 et 4 juin 2017. Et d’ores et déjà, ils réfléchissent aux améliorations à apporter pour faire encore mieux.