Illustration de la rubrique

Politique d’innovation et de valorisation de la recherche

L’innovation et la valorisation de la recherche dans toutes ses dimensions (recherche partenariale, maturation, entreprenariat) sont inscrits dans la dynamique institutionnelle de Sorbonne Universités.

L’innovation et la valorisation de la recherche dans toutes ses dimensions (recherche partenariale, maturation, entreprenariat) sont inscrits dans la dynamique institutionnelle de Sorbonne Universités. La politique d’incitation et d’accompagnement est permise par un réseau d’instruments d’arrière-plan qui garantit une gestion coordonnée et structurée des actions de transfert dans l’ensemble de la Comue.  

L'innovation

Des espaces dédiés à l’innovation permettent des rencontres pluridisciplinaires et pluri-acteurs afin de favoriser la créativité des communautés et relever les challenges de demain en partenariat avec le secteur industriel. 

Le centre d’innovation Daniel Thomas, localisé à l’UTC de Compiègne, offre des plateformes technologiques et du matériel de pointe pour la réalisation de projets industriels, scientifiques et/ou issus de la communauté étudiante aboutissant à la mise sur le marché d’une innovation. 

Le centre d’innovation Paris Parc, localisé sur le site de l’UPMC à Paris, rassemblera en 2019 en un même lieu l’ensemble des acteurs de la chaine d’innovation dans la même logique. 

Les FABLab sont des espaces d’innovation dédiés aux étudiants. Accompagnés par des enseignants-chercheurs, ils leur permettent la réalisation de projets scientifiques et/ou technologiques sur les sites de l’UTC et de l’UPMC.

La recherche partenariale

Les liens avec les secteurs industriels sont permanents dans le cadre des activités de recherche et de formation de Sorbonne Universités et s’intensifient aux travers de dispositifs dédiés :

Les chaires industrielles permettent le développement d’une expertise de recherche et /ou d’enseignement sur des thématiques stratégiques déterminées conjointement avec la (ou les) organisation(s) mécène(s).

  • deux chaires portées par le Réseau de transport d’électricité (RTE) à l’Institut des systèmes intelligents et de robotique (ISIR) en lien avec l’Equipex Robotex et le Labex Smart ;
  • une chaire Renault-Atos attribuée par Giovanni Pau (précédemment en poste à UCLA) au laboratoire d’informatique LIP6 en lien avec l’Equipex FIT ;
  • une chaire Renault-PSA à l’Observatoire des sciences de l’univers – Ecce Terra en lien avec l’Institut pour la transition environnementale Sorbonne Universités ;

Les laboratoires communs facilitent le développement de recherches coordonnées entre milieu académiques et industriels. Par exemple, l’équipe de recherche mixte mise en place par l’UPMC et Pierre Fabre bénéficie des importants investissements rendus possibles par le projet EMBRC financé par le PIA ; ce partenariat produit des résultats intéressants en termes de nouveaux produits mis sur le marché.

Fraunhofer@Sorbonne Universités est une antenne de  l’institut allemand Fraunhofer Gesellschaft qui se positionne en leader de la recherche appliquée en Europe. Cette implantation a pour but de renforcer la recherche contractuelle dans un premier temps autour de l’internet des objets. Un premier projet pilote (EBITA) vise à développer des démonstrateurs innovants en partenariat avec un réseau d’industriels dans différents champs d’applications (mobilité, énergie, production intelligente, smart grids...).

La maturation et le transfert de la recherche

La Société d’Accélération de Transfert de Technologie LUTECH, dont la majorité des actionnaires est membre de Sorbonne Universités, a pour objectif la maturation des résultats de la recherche, investissement qui permet la preuve de concept et diminue ainsi les risques technologiques, réglementaires et économiques des projets de valorisation. Pour ce faire, elle intervient sur l’ensemble des étapes du transfert de technologie : la détection des inventions et l’analyse des besoins du marché, la stratégie de propriété intellectuelle, le financement de la maturation, la création de start-up ou la négociation de licences d’exploitation. Elle peut associer des entreprises dans l’élaboration, le pilotage et/ou la réalisation de projets de comaturation. 130 projets sont actuellement maturés dans le périmètre de SU (brevets déposés ou en cours de dépôt).

La création de start-up

  • La SATT Lutech, accompagne enseignants-chercheurs et étudiants dans leurs projets de création d’entreprise5 start-ups sont actuellement en cours de création et 2 start-ups sont créées, au sein de l’incubateur Agoranov.
  • Agoranov est un incubateur public qui, avec plus de 14 années d’expérience, soutient le développement des entreprises issues de Sorbonne universités par une offre large d’accompagnement (bureaux, mentorat, coaching business, laboratoires, …).
  • Quadrivium  est le fond d’investissement de Sorbonne Universités financé dans le cadre du programme Investissements d’avenir. Il participe au financement les jeunes entreprises à fort potentiel de développement de ses établissements membres en permettant des levés de fond de quelques centaines de milliers d’euros à plusieurs millions.
  • PEPITE Paris Centre, véritable hub entrepreneurial, accompagne étudiants et jeunes diplômés dans leurs projets de création de start-up au travers d’actions de sensibilisation et de formations spécifiques, de coaching ou de préparation à des compétitions de création d’entreprises.

Dispositifs transversaux Sorbonne Universités

Afin de renforcer l’innovation et le transfert de technologie auprès des chercheurs et des étudiants, Sorbonne Universités a mis en place des dispositifs de soutien transversaux à l’ensemble de ces actions :

Le dispositif ITR² de Sorbonne Universités renforce l’implication de ses enseignants-chercheurs en leur offrant une équivalence de temps de service d’enseignement de 6 à 12 mois afin de se concentrer pleinement sur leurs activités de recherche dans le cadre d’une action de valorisation.

Le Certificat Sorbonne Universités- INSEAD offre aux étudiants une large palette de compétences en économie et management pour les futurs cadres de demain.

Une formation élite à l’UTC dédiée à l’entrepreneuriat permet aux étudiants créateurs d’entreprises un accompagnement personnalisé dans le cadre de leur cursus.