Le dispositif de visualisation est incurvé pour accentuer la sensation d'immersion. Il est connecté directement sur les machines de calcul de la plateforme ICS@SU (SGI SMP et cluster) évitant les transferts de données et maximisant la puissance d'analyse de données et d'affichage disponible. Un réseau de caméras infrarouges permet de détecter la position de marqueurs (cibles) et de localiser l'utilisateur et ses mouvements très précisément.

CalSimLab : modélisation et simulation scientifiques en recherche

L’objectif du Labex CalSimLab est de modéliser et simuler numériquement les grands défis de la chimie et de la biologie. Par ses actions, le labex CalSimLab favorise les interactions entre les chercheurs de la chimie, de la physique et de la microbiologie et ceux des mathématiques appliquées, des sciences informatiques, de la mécanique et de l’ingénierie.

Les apports en recherche

CalSimLab se concentre en premier lieu sur deux domaines de recherche, la chimie computationnelle et la bio-informatique. Les objectifs de CalSimLab sont de construire un cadre théorique cohérent pour développer des méthodes numériques adaptées et mettre en œuvre des algorithmes efficaces pour les quatre grands défis suivants:

  • Axe 1 : mise à l'échelle linéaire en chimie computationnelle
    Concevoir et mettre en œuvre une procédure fiable et efficace tenant compte de la corrélation électronique et passant à l’échelle HPC de manière linéaire avec la taille du système.
  • Axe 2 : approximation de l'énergie moléculaire en chimie computationnelle
    Aller au-delà des approximations classiques des équations de Schrödinger pour estimer l’énergie des molécules dans divers États (des états fondamentaux aux états excités).
  • Axe 3 : algorithmes séquentiels en biologie computationnelle
    Améliorer les algorithmes séquentiels actuellement impossibles à paralléliser massivement
  • Axe 4 : algorithmes pour la génomique
    Mettre en œuvre des modèles multivariés en génomique intégrative pour des données en ultra-haute dimension et les coupler avec des algorithmes d'inférence.

Pour réaliser ses actions, le labex CalSimLab s’appuie sur des moyens EQUIP@MESO, EQUIPEX 2010 et SESAME région Ile-de-France pour sa plateforme de visualisation.

 

Pour aller plus loin

Les apports en formation

Pour les disciplines qui utilisent le calcul scientifique et les simulations, tout l’enjeu est de renforcer l’interdisciplinarité avec ces domaines. Le Labex CalSimLab met en place des doctorats et post-doctorats à l'interface entre les deux disciplines permettant aux jeunes chercheurs d’acquérir une double compétence favorisant ainsi leur insertion dans le milieu des hautes technologies industrielles. Il participe également à l’organisation de séminaires ou d’écoles d’été multidisciplinaires.

 

Valorisation

Le Labex CalSimLab développe de nouveaux modèles et de nouveaux logiciels adaptés aux architectures à venir des calculateurs. Ces logiciels seront réunis dans une bibliothèque open-source comprenant plusieurs fonctions et seront valorisés par la suite.

Le Labex CalSimLab participe également au programme HPC-PME qui vise à accompagner les petites et moyennes entreprises innovantes dans le domaine du calcul haute performance. En effet, l’utilisation de la simulation numérique a des impacts économiques très importants en termes de réduction des coûts R&D.