Concours Ma Thèse en 180 secondes 2015

Lundi 23 mars 2015 avait lieu la finale du concours « Ma Thèse en 180 secondes » dans l'amphithéâtre Richelieu en Sorbonne.

En 180 secondes chrono, et pas une de plus, nos 18 candidats ont dû faire un exposé clair, concis et néanmoins convaincant sur leur projet de recherche. Le tout en n’utilisant qu’une seule diapositive !

Lors de cette soirée conviviale, le public a pu découvrir la richesse des sujets de recherche et apprécier la passion des jeunes chercheurs des établissements de Sorbonne Universités.

Le jury, constitué d’un directeur de laboratoire, d’un sociologue, d’un journaliste, d’un doctorant et d’une personnalité issue du monde socio-économique, a désigné un lauréat pour la compétition nationale en juin. 


Les lauréats

Prix du jury

C'est Sarah Houver de l'école doctorale Physique et chimie des matériaux de l'UPMC qui a reçu le prix du jury qui portera les couleurs de Sorbonne Universités le 3 juin 2015 à Nancy.

 

Voir sa prestation :

Prix du public

Le prix du public a été décerné à Keïs Nabhane Said Halidi de l'école doctorale Complexité du vivant de l'UPMC.

 

Voir sa prestation : 

La soirée complète de l'édition 2015 de Ma thèse en 180 secondes

Galerie photo du concours MT180

Découvrez les candidats de Sorbonne Universités de l'édition 2015 du concours « Ma thèse en 180 secondes »

Marianne Allanic, UTC, gestion et visualisation de données, application à la neuroimagerie

Marie Amalric, UPMC, cerveau, cognition, comportement

Timothée Baudequin, UTC, sciences de l'ingénieur

Corentin Bochaton, MNHN, Holocène, Pléistocène supérieur, archipel guadeloupéen, squamates

Matthieu Deschamps, UPMC, complexité

Dorinne Desposito, UPMC, physiopathologie

Benjamin Doisteau, UPMC, chimie moléculaire

Marine Espinat, université Paris-Sorbonne, concepts et langages

Odile Franck, UPMC, chimie physique

Alexandre Fruchart, université Paris-Sorbonne, géographie

Serena Gallanti, UPMC, chimie physique et analytique

Sarah Houver, UPMC, physique et chimie des matériaux

Jeanne-Isabelle Imbert, université Paris-Sorbonne, littératures françaises et comparée

Marie Lacroix, UPMC, cerveau

Keïs Nabhane Said Halidi, UPMC, complexité du vivant

Angeline Rouers, UPMC, physiopathologie

Élodie Rousset, UPMC, chimie moléculaire

Nicolas Villain, MNHN, plasticité comportementale, mémoire spatiale, primate malgache