Actualités

Des capteurs de comportement pour la télésurveillance des personnes âgées à domicile

Réunion scientifique

Le vendredi 16 octobre 2015 a été organisée une réunion scientifique entre les axes « e-santé » et « dispositifs médicaux » de l’IUIS et la chaire e-BioMed. 3 projets ont été présentés à cette occasion : SpinalCOM par Sylvain Feruglio (en collaboration avec le LabEx SMART), My Spine par Marie-Christine Ho Ba Tho et ACECA par Hakeim Talleb.

Pour plus d’information sur les projets présentés, lire le compte-rendu.

Programme Cocaps

Le programme Cocaps, dont la chaire e-Biomed est partie prenante, fait partie des 58 lauréats du vingtième appel à projets du FUI (le Fonds unique interministériel soutenant les pôles de compétitivité) annoncés en juillet 2015. Il devrait débuter à l’automne. Objectif : développer des capteurs permettant d’identifier le comportement d’une personne à l’intérieur d’un bâtiment et utilisables, notamment, pour la télésurveillance médicale des personnes âgées à leur domicile.

Ce projet s’appuiera sur la technologie de caméra thermique à très bas coût d’une start-up grenobloise : Irlynx. Une solution plus efficace que les capteurs de présence actuels (ne détectant que la présence ou l’absence d’un individu), mais moins intrusive qu’une caméra classique : la caméra thermique enregistre des images des contours du corps en basse résolution, mais d’une précision suffisante pour détecter si une personne a chuté. Cette technologie pourrait aussi trouver des applications en matière d’efficacité énergétique (fermeture des lumières dès qu’une pièce est vide…). 

Outre l’UTC et Irlynx, Cocaps associe l’université d’Orléans, Télécom SudParis, et trois industriels : Emka Electronique, ID3 Technologies et Legrand.

En lien avec l'article

Sorbonne Universités / Santé

Une maison biomédicalisée au centre d’innovation de l’UTC, Interactions n°36, décembre 2015