19 nouveaux doctorants chinois à l’UPMC et à Paris-Sorbonne

Triple actualité pour le programme de bourses doctorales du China Scholarship Council et de Sorbonne Universités : un anniversaire, l’arrivée prochaine de la deuxième promotion de doctorants chinois et le lancement de l’appel à candidatures pour la troisième promotion.

1. Un anniversaire

Il y a tout juste deux ans, le 18 septembre 2014, l’un des principaux acteurs du financement de l’enseignement supérieur en Chine, le China Scholarship Council (CSC), s’engageait à délivrer jusqu’à trente bourses doctorales par an à des étudiants chinois effectuant leur thèse dans un établissement de Sorbonne Universités, ceci durant cinq ans.

De son côté, Sorbonne Universités signait un accord avec la Cité universitaire internationale de Paris pour l’hébergement des étudiants étrangers et notamment des jeunes chercheurs chinois accueillis par ses établissements.

La première promotion de doctorants chinois est arrivée à Paris à la rentrée 2015 : dix-neuf étudiants, dont l’un réalise sa thèse à Paris-Sorbonne et les dix-huit autres à l’UPMC. 

Shuai Liang
Shuai Liang

2. La deuxième promotion

Les établissements de Sorbonne Universités s’apprêtent à présent à recevoir la deuxième promotion de doctorants chinois : à nouveau dix-neuf doctorants, mais, cette fois, seuls treize d’entre eux intègreront l’UPMC. Les six autres rejoindront Paris-Sorbonne, dont les écoles doctorales ont proposé davantage de sujets de thèses au CSC lors du second appel à candidatures que la première année. 

Véronique Boudon-Millot
Véronique Boudon-Millot

3. Le troisième appel à candidatures

Le 1e septembre 2016, Sorbonne Universités a lancé un nouvel appel à candidatures auprès des enseignants-chercheurs de la communauté afin de soumettre des sujets de thèse au CSC pour la troisième promotion de doctorants chinois, qui arrivera à la rentrée 2017.