Sorbonne Universités et le Collège de France coopèrent

Sorbonne Universités et le Collège de France formalisent leurs nombreuses collaborations scientifiques par une convention.


Thierry Tuot, président de Sorbonne Universités et Serge Haroche, administrateur du Collège de France, signent une convention de coopération le 1° juin 2015 (Crédit: Service Photo Collège de France Patrick Imbert)

Le Collège de France entretient avec les membres de Sorbonne Universités des collaborations scientifiques et de diffusion des connaissances très soutenues. Ces liens sont particulièrement développés avec l’université Pierre et Marie Curie, l’université Paris Sorbonne et le Museum National d’Histoire Naturelle avec lesquels le Collège de France partage la cotutelle de plusieurs unités mixtes de recherche. 

Cette convention, signée le 1° juin 2015, favorisera et formalisera les échanges portant sur l’accueil de doctorants Sorbonne-Universités dans les laboratoires et auprès des chaires du Collège de France ; le soutien apporté aux doctorants et aux jeunes chercheurs ; la mutualisation de ressources matérielles et immatérielles au profit des équipes de recherche, notamment les ressources numériques ;  la coordination de la politique de recrutement d’accueil et de financement de jeunes équipes de recherche ;  la promotion de l’interdisciplinarité via des appels à projets spécifiques (humanités numériques, enquêtes archéométriques par exemple);  la mutualisation d’actions de soutien à la recherche et la conservation de documents scientifiques (comme les papyrus antiques) ;  la mutualisation d’activités support en ressources humaines ou encore dans la politique d’achat public. 

Cette convention de coopération formalise la collaboration entre Sorbonne-Universités et le Collège de France, membre fondateur de la Fondation de coopération scientifique PSL, sans que pour autant celui-ci ne devienne membre de Sorbonne Universités ou ne soit associé à son contrat de site.